L' Académie de Nancy-Metz : une culture de l’inclusion

Le nombre d'enseignants de LSF, Sourds ou entendants reste insuffisant sur le territoire national. L'Académie de Nancy-Metz, fortement impliquée dans la scolarisation des élèves malentendants et sourds et dans le développement de la LSF, a dû faire face à cette pénurie lors de cette rentrée scolaire.

Au Lycée Varoquaux de Nancy, où le professeur titulaire de LSF (professeur certifié après l'obtention de son Capes de LSF) a obtenu un congé formation, l'administration et les services du rectorat, fortement mobilisés, ont tout mis en œuvre pour recruter des vacataires. Il est bon de rappeler ici que cette académie a toujours eu une politique volontariste en faveur de la scolarisation des élèves malentendants et sourds, de même que l'université de Nancy qui enseigne la LSF à une cinquantaine d’étudiants, chaque semestre. Par ailleurs, L’Ecole d’infirmières n’est pas en reste, pas plus que l’Institut des Sourds de La Malgrange. Au seul Lycée Varoquaux, c'est une bonne centaine d'élèves, en moyenne par an, qui apprennent la LSF, de la Seconde jusqu’aux BTS. Deux vacataires ont été recrutés dès la rentrée et les élèves de Seconde, de Première et de BTS ont reçu un enseignement de LSF dès septembre. En revanche, pour les élèves de Terminale (enseignement général et technologique), les autorités administratives ont fait appel au ministère de l'Education nationale pour recruter un enseignant de LSF. Mais malheureusement aucune personne sur place (enseignement en présentiel) n'a répondu à l'appel.

Le Consortium L@cces-lsf-pour-tous, sollicité, a relevé le défi et mis en place un enseignement à distance mixte : moitié sous forme de séances Visio (Zoom) en face à face : tous les élèves de Terminale concernés (33 inscrits) sont répartis en groupes de 3 et rencontrent leurs deux tuteurs chaque semaine.  Et de plus, ils sont inscrits aux 24 leçons d'un cours (une leçon par semaine) sur la plateforme digitale : ils y trouvent des activités et devoirs qu'ils doivent déposer tous les 15 jours dans l'espace Dépôt dédié. Une évaluation finale de ce dispositif innovant sera réalisée et remise aux services du rectorat en fin d'année.
À noter que l’Académie de Nancy a mis sur pied depuis l’année dernière, une formation à la LSF pour des AESH. Ceci en fait une académie pilote.
Les AESH ou assistants pour l’accompagnement des élèves en situation de handicap jouent un rôle décisif et facilitateur dans la politique d’inclusion.

http://www.ac-nancy-metz.fr/ l-ecole-inclusive-122363

http://www.estrepublicain.fr/education/ 2021/09/02/ecole-inclusive-le-recteur-en-visite-au-college-d-etain

Nous ne pouvons ici que nous adresser à nouveau aux personnes sourdes ou entendantes, maîtrisant la LSF : qu’elles se préparent au DCL LSF (Diplôme de Compétences en LSF), atout majeur pour se faire connaître et créer un vrai vivier de ressources enseignantes. Pour info sur le DCL, consulter :
https://dcl.education.gouv.fr/inscription/

https://consortium-lacces-lsf-pour-tous.fr/

par Mireille Golaszewski